L'Amitié

Publié le par Charly...


Voici un joli texte qui mérite que l'on s'y attarde. Il évoque un thème universel qui transcende les époques et les circonstances. Ce thème est celui de l'amitié. Rédigé sous un style autobiographique, il nous fait partager le parcours cahotique d'une relation dont les émotions sont à fleur de peau. L'histoire atteint son but en ce qu'elle va crescendo jusqu'à la fin laissant une douce impression, ainsi qu'une invitation évidente à savoir apprécier les bonnes choses qui nous entourent.

C'est une histoire réaliste que tout un chacun aurait pu expériementer. C'est pourquoi on s'identifie facilement aux personnages. Maintenant force est de reconnaître que c'est une grande richesse que de jouir d'une telle amitié, tant elle s'avère être si rare de nos jours.

Voici, comme qui dirait, « la bande-annonce »:

Début simple, on plante le décors. La réalité de la vie est exposée ainsi que la forte trame de cette relation qui va être le sujet de fond.

Puis on en sait un peu plus, les personnages sont dévoilés dans leur personnalité profonde, leur façon de voir la vie, de concevoir les choses. Et cette relation amicale prend forme, s'explique, se justifie, se complète harmonieusement, les points forts de l'une servant de contrebalancier aux points faibles de l'autre. On devine sa force, qui va croissant, à chaque phrase.

La fin de la première partie prend une tournure brutale. C'est la cassure qui s'installe insidieusement. Douloureuse. C'est la victoire du quotidien. Cruel. Inexorable. Mais rien ne saurait ruiner cette amitié: l'espoir secret de retrouvailles futures est évoqué.

Les retrouvailles tant attendus sont à la hauteur de l'impatience. La première impression ne fait pas défaut. Elle est gratifiante, elle remplit aussitôt tout le vide creusé au fil de ces longues années.

Un malaise surgit cependant. Autres circonstances, autre ambiance. Les choses ne peuvent s'épanouir de la même manière qu'il y a douze ans. La pleine liberté de mouvement n'est pas possible. Timidité, pudeur, respect ? Le temps passe et les occasions aussi.

Le regret est tempéré par des souvenirs émouvants, mais aussi par des directions heureuses prises à la suite de ces douces influences de l'amitié d'autrefois.

Cette nouvelle séparation est encore plus douloureuse. Les choses vont vite. On se fait avoir par des retenues circonstanciées et, on le sent bien, les regrets n'en seront que plus rageants.

C'est le bilan. Malgré une vie apparemment bien remplie, le constat a quelque chose de décevant. La pétillante jeunesse est passée et a emporté avec elle ses étincelles magiques qui la caractérisaient si bien.

Le lecteur a envie de mette un terme à ce déséquilibre que la vie a installé. Le récit entretient ce malaise et ne fait que rendre plus fort ce désir de réelles retrouvailles. Ce retour à une relation privilégiée va-t-il être possible ?

La troisième partie, on s'en doute, doit déboucher sur un dénouement que l'on souhaite heureux. Il faut faire quelque chose, il faut prendre le taureau par les cornes. Le pas hésitant, l'auteur se lance. Une lettre. C'est le meilleur moyen. Le plus sûr, le plus profond, celui qui permet la justesse du message.

Et les retrouvailles ?... Ah, je ne vous dis pas tout, je vous laisse découvrir.

Mais arrive aussi l'explication, comme un couperet ! Encore plus tranchant que la séparation. Et naturellement l'effet n'en est que plus amplifié. La détermination à effacer cet éloignement est d'autant plus renforcée.

Ce silence respectueux et pudique qui fut à l'origine de certaines incompréhensions laisse révéler toute la noblesse d'une belle personnalité et d'un coeur de grande qualité humaine.

Désormais une nouvelle résolution, je ne peux en dire plus...

Alors allez déguster pour un moment ce texte( je vous préviens il fait une longueur d'environ neuf hauteurs d'écran, mais on ne voit pas le temps passer).

Avec l'accord de l'auteur, voici: Une amitié hors du temps...

Charly...

 

Publié dans Textes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Satine 17/11/2008 19:24

Très joli proverbe en effet. Pour les sexes opposés apparemment une étude aurait démontré qu'il s'agirait de phéromones... Ne sommes-nous pas des mammifères dont la survie dépend de sa reproduction????

Charly... 23/11/2008 09:03



Phéromones ? Si tu veux. On en trouve dans le commerce ? Mamifère, ça me fait penser aux animaux. J'ai du mal à me considérer comme un animal, même si parfois se réveille la bête qui sommeille en
moi.
Charly...



Satine 14/11/2008 17:27

Il existe des âmes soeurs autant en amour qu'en amitié. C'est une complicité évidente, directe et immédiate, on ne la comprend pas très bien mais on sent que quelque chose de beau va se produire... On ne se l'explique pas, on le sait c'est tout. C'est un cadeau qu'il faut savoir apprécier et qu'il faut entretenir au risque de perdre un bijou sacré.

Charly... 16/11/2008 17:58


C'est vrai. Ces âmes-là si complices, font partie des mystères de la vie. Plus d'un a essayé de le comprendre. J'attends toujours une explication rationnelle. Comme dit un proverbe espagnol " les
bons assemblages, Dieu les crée et eux s'assemblent."
Charly...


Satine 13/11/2008 21:07

Je lirai tout demain , promis mais là j'ai encore trop de cours à préparer et de copies à corriger.... A demain alors....Bisous et bonne soirée (elle sera en tout cas meilleure que la mienne).

Charly... 16/11/2008 08:25


J'ai hésité à publier ce commentaire. Mais, après réflexion, son contenu m'est apparu comme un échange dans le cadre d'une amitié naissante, même s'il n'a pas grand chose à voir avec l'article. Il
l'illustre en tout cas, c'est pourquoi, je le publie, même si c'est trois jours après (un pépin informatique, comme toujours !) Et avec le recul, ça a été cette super soirée "copies à gogo" ?
Charly...


SAM 30/07/2008 13:10

Tu parles avec justesse de ce magnifique texte de Chrystelyne que je connaissais déjà.

Charly... 21/08/2008 21:13


Merci. Je l'ai analysé doucement. Il est très beau et renferme de puissants moments d'émotions.
Charly...


Rose 16/05/2008 09:57

Bonjour Charly, Ton article est tres beau, Je suis passe voir une Amitié hors du temps un magnifique texte,  je ne sais pas quoi dire je suis sans mot... Bon week-end Charly a bientôt ...................Rose

Charly... 16/05/2008 14:22


Merci pour ton petit mot.
Reviens nous voir, il y en aura d'autres.
Charly...