Atomes Crochus

Publié le par Charly...


Avoir l'esprit d'ouverture vers les autres c'est bien, savoir ce qu'on va y mettre c'est mieux.

Si le hasard bienheureux de la rencontre fortuite fait que des intérêts communs sautent aux yeux, il va s'en suivre très probablement des affinités qui uniront immanquablement les deux personnes. Jusque là, c'est facile, les choses se font d'elles-mêmes, naturellement. Encore faut-il que ces points communs sortent à la surface.
Au détour d'un échange, une idée est évoquée, une expression, une image, une référence, une allusion... Immédiatement elle est reprise « en plein vol » et le tour est joué. On reconnaît une notion familière, on n'y est pas insensible, on y rebondit instantanément. On est sur la même longueur d'onde. On se découvre, on se retrouve, on s'emballe.

Mais lorsque les atomes ne sont pas si crochus que cela, comment forcer la manoeuvre ? On mettra toutes les chances de son côté en s'intéressant à ce qui intéresse l'autre. Des questions ouvertes bien amenées, discrètes et respectueuses donneront l'occasion de s'exposer de part et d'autre.

Il est évident que chacun a sa part à jouer. Si le répondant fait cruellement défaut, la partie tournera court. Au bout de quelques essais infrutueux, on abandonnera là jugeant le moment inopportun, jusqu'à ce qu'une nouvelle occasion se présente.

Mais au delà des points communs qui peuvent être partagés spontanément; au delà de ces sujets qui peuvent être présentés avec tellement d'enthousiasme qu'ils en viennent à séduire l'auditeur attentif, lequel verra là une occasion de s'enrichir et d'étendre ses horizons; il est un aspect fondamental qui facilite ces rapprochements. Il s'agit de la capacité à écouter, qu'on pourrait détailler sous ses diverses facettes : le degré d'attention prêtée, la largeur d'esprit manifestée, la tolérance, le respect, l'impartialité, la curiosité saine, la souplesse d'esprit, la patience, les questions qui marquent l'intérêt.

Si les atomes ne sont pas naturellement crochus, on se doit de faire notre part pour voir dans quelles mesures on ne pourrait pas, malgré tout, les faire s'accrocher d'une façon ou d'une autre. Une fois emboités, ils consitueront un joli pont entre deux êtres qui sont, comme chacun le sait, deux mondes à part entière.

Charly...

 


Publié dans Charly

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dumb 31/10/2008 17:29

On dirait un petit manuel des relations sociales, qui, sans prétentions, nous permet de deccouvrir ou redecouvrir les fondamentaux pour se lier avec les gens... L'Homme est un animal social, il a besoin de relations avec ses semblables pour vivre et évoluer...J'aime beaucoup ce texte !Au plaisir !Bien à toi !:

Charly... 31/10/2008 22:27


Un petit manuel ? N'exagérons rien. Juste quelques suggestions, en passant. Des idées qui me sont venues d'on ne sait où. Merci en tout cas. Heu... social oui, mais animal...
Charly...


Satine 25/10/2008 20:46

Ouh c'est un sujet délicat ! Personnellement cela ne me dérange pas de discuter avec quelqu'un qui n'a pas les mêmes idées que moi. Ce que je n'accepte pas par contre c'est qu'il pense que son idée est la seule et que tous ceux qui pensent le contraire sont des ânes. J'ai connu quelqu'un qui s'énervait dès qu'on le contredisait et n'hésitait pas à nous insulter. Il n'a pas fait long feu, je l'ai embêté tout le reste de la soirée, j'ai défendu mon idée coûte que coûte car mes arguments tenaient la route face au néant qu'il défendait... C'est plus l'attitude des gens qui m'agacent et m'empêchent sincèrement de faire des efforts.

Charly... 26/10/2008 06:54


Eh bien je constate avec grand plaisir que tu poursuis ton exploration du blog. Tu vas finir par faire partie de la famille !
Tout à fait d'accord avec toi. Malheureusement, il existe ce genre d'individu qui dialogue d'une manière condescendante. De ces gens-là, j'en ai rencontrés. Ils laissent une impression amère après
la discussion. Ils en viennent à semer le doute chez leur interlocuteur, lequel, s'il est un peu fragile sur le terrain de l'estime de soi, s'enfoncera un peu plus dans sa timidité. On finit
naturellement par éviter ce genre de personnalité. Au mieux, ils ne représentent plus que des excercices pour qui veut s'entrainer à défendre un point de vue.
Je te comprends donc tout à fait, Satine.
Charly...


SAM 29/07/2008 12:40

Un texte très intéressant, mais il y a tellement plus à aborder. Il y a l'aspect infralangage: ce qu'on dégage malgré soi, ce que l'autre dégage également ; et l'aspect plus biologique : les phéromones. J'aime beaucoup réfélchir sur le relationnel. Je préfère passer ma journée seule plutôt que d'être accompagnée de gens qui m'énervent. Peut-être devient-on plus exigeant avec le temps...Merci pour ton com sur " Entre-deux ". Sandra, c'est moi, à quelques détails près.

Charly... 29/07/2008 15:15


Oui, c'est sûr, je ne pouvais pas tout aborder. Et tu fais bien de le préciser. Tu complètes, ainsi, mes idées exprimées. Peut-être que le langage du corps fera l'objet d'un future article, qui
sait ?
Je comprends ton goût pour le relationnel, vu les articles que tu écris sur ton blog. Je discernais bien un petit côté psychologue en toi, et pas si petit que ça d'ailleurs.
Je veux bien croire qu'avec le temps, on devienne plus exigeant en ce qui concerne le temps que l'on va investir en compagnie des uns ou des autres. Arrive un moment où l'on n'a plus rien à prouver
aux autres, ni à soi. Alors on ne perd plus de temps, on sait ce qu'on recherche. Attention quand même à ne pas devenir élitiste, ce serait sectaire et dommage. Exigence oui, mais ouverture
aussi.
Je m'en doutais un peu pour Sandra. Ta lutte est admirable.
Charly...


Rose 18/07/2008 17:30

Merci d’être passe et d’avoir voté pour le classement des meilleurs sites . Je te souhaite de passé un très bon vendredi après midi. A bientôt … Bisous…….Rose

Charly... 21/07/2008 09:35


Mais avec plaisir, à bientôt.
Charly...


aurore 28/06/2008 02:27

je souhaite te suivre alors je m'inscris dans tes news.A bientot donc sur tes traces.Amitiès belles

Charly... 28/06/2008 05:24


Alors ça c'est très gentil. J'essaierai d'être à la hauteur de tes attentes.
Je compte sur tes avis.
Charly...