Electricité : une réponse

Publié le par Charly...


Je suis surpris de  constater que personne n'a trouvé l'explication à ma panne de friteuse. Il y a bien eu des solutions diverses et variées de proposées. On s'est approché dangereusement de la vérité mais pas complètement. Ceci m'amène donc à publier en un article quelques rappels de base afin de répandre une connaissance élémentaire que tout un chacun se doit de posséder, histoire de montrer à son entourage que même en électricité, on en sait un minimum. Asseyez-vous confortablement, prenez votre temps, il y en a pour un petit moment, ce ne sera pas long. Et surtout, concentrez-vous sur ce qui va suivre.  Vou y êtes ? C'est parti.

Vous n'êtes pas sans savoir, tout de même, que l'électricité est un déplacement de particules qui sont, elles-mêmes, des constituants infiniment petits de la matière (les électrons). C'est pourquoi on parle de "courant " électrique. Pour faire déplacer ces électrons, il faut créer un manque de ces particules, d'un côté du dispositif que nous appellerons le "circuit électrique ". Un peu comme si l'on plaçait dans un bac deux compartiments remplis d'eau et séparés par une cloison. Dans l'un on y ajoute un colorant pour le différencier de l'autre. En otant la cloison, on remarque qu'avec le temps le colorant va se diffuser dans l'autre compartiment. La différence c'est que la diffusion se fait passivement, alors que dans le cas de l'électricité, il y a un déplacement actif en raison d'une attirance réelle dûe à la composition même des particules ( les électrons ont une charge, un "état ", négative et sont donc attirés activement par les protons (autre particules élémentaires, constituants de la matière) qui, eux, sont chargés... positivement ! Très bien, je vois que vous suivez facilement. Allez, on continue.
Bon, je passerai les détails pour savoir comment on procède pour constituer cette différence d'état électrique entre deux bornes, sinon on pourrait y passer plus de temps que prévu et certains d'entre vous pourraient décrocher... si ce n'est déjà fait.

EDF s'occupe donc de nous fournir deux bornes, c'est sympa non ? Bon d'un autre côté on leur paye pour ça, alors... Ce sont deux fils qui ont une différence d'état électrique que l'on mesure en...volt. Plus la différence est grande, plus... le voltage sera grand. Bravo ! Et plus le voltage est grand, plus... c'est dangereux pour nous. Encore bravo ! Je ne vous ferai pas l'affront de vous rappeler que EDF nous fournit un courant électrique à hauteur de... 220 volts ! (deux fois plus qu'aux Etats-Unis où il est servi à 110 volts, mais c'est là un détail, nous nous égarons).
Alors, pour constituer un circuit électrique, et donc une installation électrique dans une maison, il faut mettre quelque chose entre ces deux fils. Je rappelle pour ceux qui dorment qu'il y a un fil rouge, la phase, et un fil bleu, le neutre. A ce stade de l'exposé, il convient de compliquer un peu la chose. Pardonnez-moi, mais les choses étant ce qu'elles sont, ce n'est pas moi qui suis à l'origine de la convention qui va suivre. Le fil rouge, la phase, est chargé... positivement ! Alors que le neutre l'est .. négativement. Ce qui veut dire que le rouge "manque " cruellement d'électrons, alors que le bleu en regorge. Lorsqu'on les réunira, par un circuit électrique que nous préciserons plus tard, les électrons se déplaceront du bleu vers le rouge pour "rétablir " l'équilibre électrique, MAIS, par convention, on dit que le courant électrique va DANS LE SENS INVERSE, c'est à dire du rouge, vers le bleu. C'est pouquoi si l'on teste le rouge, avec le fameux tournevis testeur (TT), il s'allume sur le rouge, mais pas sur le bleu, les deux fils n'étant pas reliés, évidemment.
Heu... ça va ? Vous êtes toujours là ? Oui, c'est un peu compliqué, je l'avoue, mais c'est tout ce qu'il y aura de compliqué. Promis. Allez, encore un effort, c'est bientôt fini. A propos, si un léger problème de compréhension se fait sentir, prière de relire doucement et attentivement les derniers paragraphes, sus-mentionnés. Doucement veut dire le contraire de " bon alors c'est quoi son truc là, rapidement",  voyez ?
Un circuit électrique
Vous comprendrez aisément que si la curiosité vous prenait de relier le bleu et le rouge, comme ça, juste pour voir, eh bien il s'en suivrait un très grand passage de courant, sans aucune résistance et là, ce n'est pas bien. Non, ce n'est pas bien du tout, c'est même TRES DANGEREUX !!!  Il y aurait un risque d'échauffement des fils qui seraient soumis à un très fort courant électrique, il s'en suivrait quelque chose qui ressemblerait à un incendie. Heureusement, EDF a prévu des fusibles pour stopper net un tel flux de courant. Heu... pardon, un fusible ? Oui, disons que c'est un petit fil électrique branché dans le circuit et qui se casse littéralement si le courant dépasse un certain flux, et s'il se casse (parce qu'il s'échaufferait suffisament pour se consumer et rompre, vous suivez ? c'est dingue), le courant ne passe plus, pas bête hein ? Un tel fusible serait, me semble-t-il, placé en amont des fils qui désserviraient notre foyer.
Donc, entre ces deux fils, nous placerons un certain nombre d'ustensiles électriques : éclairages, appareils électroménagers, appareils électriques (TV, vidéo, ordinateur, jeux...) et... mais bien sûr... comment les oublier... les prises !!
Lorsqu'un circuit est dit " fermé ", le courant arrivant par le rouge d'EDF,  sort par un fil rouge  du tableau électrique de l'installation du foyer, passe allègrement  vers l'ustensile électrique, le traverse, et repart dans le neutre puis arrive au tableau électrique et rentre par le bleu d'EDF. Entre temps, il aura traversé un compteur qui, à votre insu, indiquera à EDF combien vous lui devez.. Faut pas rêver non plus. Dans ce cas-là, circuit fermé, le TT s'allume sur le bleu et sur le rouge, puisque le courant passe partout. Et, naturellement tout ustensile électrique placé dans un tel circuit, fonctionne normalement s'il n'est pas défectueux. Inversement si un appareil fonctionne normalement, on peut en conclure que le circuit est fermé, puisque le courant passe. Et dans votre esprit ça passe aussi ? C'est clair ? Parce qu'on arrive à destination.
Nous atteignons- enfin - le coeur de notre problème. Eh oui, toute bonne patience mérite récompense.
Si un ustensile électrique non défectueux, comme ma fameuse lampe, ou ma super friteuse d'ailleurs, ne fonctionne pas, c'est que le courant ne passe pas  et que donc le circuit est ouvert. Tout le noeud du problème consiste à savoir où ! C'est là où intervient le précieux TT. S'allumant sur le rouge, il nous indique que le courant arrive bel et bien par là. Nous branchons la lampe, actionnons son interrupteur mais elle ne s'allume pas. Est-ce à dire qu'elle ne reçoit pas le courant ? Non, puisqu'elle est reliée à la phase. Elle est aussi reliée au neutre, c'est pourquoi celui-ci s'allume sur le TT, il reçoit également du courant (qui arrive par la phase, traverse la lampe et repart dans le neutre). Mais pourquoi la lampe ne s'allume-t-elle pas, puiqu'elle est traversée par le courant ? Tout est là. Le TT s'allume pour indiquer que le fil testé est en contact avec la phase et que donc il "reçoit " du courant. Le neutre est relié à la phase par la lampe et donc "reçoit " le courant. Mais la lampe ne s'allume pas parce que le courant qu'elle "reçoit " de la phase NE LA TRAVERSE PAS, en ce sens qu'il n'y a pas de mouvement , de déplacement de particules. Pour qu'elle s'allume il faut qu'elle "reçoive " du courant ET que le courant la TRAVERSE !

Afin de m'assurer que tout le monde ait compris quelque chose, je vais interrompre ici mon explication et ouvrir la porte aux éventuelles explications complémentaires que je vous invite à proposer. " OOOHHH c'est pas vrai ! On n'a toujours pas la réponse ? " diront certains (les plus raleurs). Mais vous avez su attendre quelques semaines, vous n'êtes plus à quelques jours près.
La question reste simple : que manque-t-il au dispositif, à l'installation pour que la lampe s'allume ? Répondre à cette question c'est trouver enfin la raison de la panne de ma friteuse. Allez, un petit effort, je vous offre l'occasion de sauver l'honneur. Je veux que ce soit VOUS  qui me donniez la solution. Sympa le mec non ? Laissez, ça me fait plaisir.

Charly...

Publié dans Enigmes & devinettes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

B.secret 26/11/2008 07:00

je ne sais si tu te souviens,mais avant un truc electromenager,durait des siecles.....
Mnt,il a une esperance,de vie d'a peine qlq années,tout cela,pour nous faire acheter plus.......
Alors la panne?????C'est juste une illusion d'avoir possedé....je crois......

Charly... 27/11/2008 16:31


Tu as tout à fait raison. Hier les produits avaient une autre qualité qui les faisait durer plus longtemps. En cas de panne, on les réparait. Aujourd'hui, On ne répare plus, on jette et on
remplace. La qualité est moindre, sacrifiée sur l'autel de la consommation. Business is business.
Charly...


Fabienne 22/10/2008 14:03

et bien quand je lis panne de friteuse moi je pense fuite d'énergie j'ai reçu une facture astronomique et apparemment j'ai un appareil qui fuit la friteuse ?????? je sais pas bon le pire c'est que c'est ma faute beh oui j'dois savoir que j'ai une fuite selon mon fournisseur comment j'en sais rien peut être parce que je suis blonde RIRE !!! mais va falloir la payer cette note alors dis à ta friteuse de pas faire des siennes !!!! Gros bisou mon tit Charly

Charly... 22/10/2008 17:21


Oui, il est temps de faire intervenir un spécialiste, sinon la fuite d'énergie va entraîner rapidement une fuite des capitaux.
Charly...


Ptitsa 16/10/2008 11:10

coucou Charly,oui, ça fait un bon bail !Bé non, moi je n'avais pas perdu ta trace puisque tu es dans ma blogothèque, j'attendais juste que tu sortes de ton histoire de friteuse qui ne m'inspirait pas trop, piètre bricoleuse que je suis... :D Et puis j'attendais aussi réponse à mon dernier mail d'il y a... 2 mois ou 3 ? ;) Bien contente de voir que tu as retrouvé le chemin du jardin, en tout cas ! :)Par contre, tu n'as tjs pas mis tes liens à jour, je crois ?... ;)Je vais aller lire ta dernière publication. Aaaaaaah... slrrrrp. Ca vaut bien un tiramisu.

Charly... 16/10/2008 19:31


Oui, si tous les bails étaient comme celui-là, il faudrait les renouveler souvent !
C'est vrai, la blogothèque ! je dois absolument mettre à jour mon blog. Oui, ben si j'ai un problème électrique je sais vers qui ne pas me tourner, hein ?
Heu... tu me parles d'un mail d'il y a deux ou trois mois ? Oui, tu peux préciser ? Ou, me le renvoyer, please... Quand tu auras finis ton ritamitsuko-là.
Charly...


Jim 13/09/2008 21:07

Ah ben zut, j'allais répondre comme Quichottine...Bonne soirée Charly!:0059:

Charly... 15/09/2008 05:04


Oh, c'est un peu facile de dire ça, tu ne n'es pas trop foulé la rate, hein ?
Merci quand même de ton passage.
Charly...


Quichottine :0010: 10/09/2008 11:41

Dans la mesure où ta friteuse a fonctionné sur la prise au ras de terre, c'est que le problème ne vient pas de la friteuse.Tu parles de fusible... As-tu regardé sur ton tableau électrique si le fusible qui correspond à cette partie du circuit électrique de ton logement était correctement enclanché ?Et cette prise ? A-t-elle déjà fonctionné ?n'est-elle tout bonnement pas reliée à un interrupteur qui était à ce moment-là dans la mauvaise position ?Voilà, je n'ai plus d'idée !

Charly... 10/09/2008 15:10


Super ! Une analyse de Quichottine. Bien vu pour la friteuse qui fonctionne bien. Bien pensé aussi le coup du fusible, mais puisque le courant arrive, c'est qu'il n'a pas sauté. Cette prise
fonctionnait bien jusqu'à ce que le voyant s'éteigne. Ses fils sont correctement branchés aux bons endroits et elle n'a pas d'interrupteur qui la commanderait.
Oh, désolé, je vois que tu es en rupture... de stock d'idées, mais la solution apparaît déjà, regarde bien...
Charly...