Electricité: LA réponse

Publié le par Charly...


Voici le troisième et dernier volet de la trilogie « la friteuse mystérieuse ». Après vous avoir laissé vous creuser les méninges pendant un certain temps, il est maintenant l'heure de vous dévoiler tout ce qui fit le mystère de la fameuse friteuse et de sa prise.

Reprenons, si vous le voulez bien, là où nous nous sommes arrêtés. Je rappelle que, d'après le tournevis testeur (TT), lorsque je branche la lampe sur la prise et que j'actionne son interrupteur, le fil rouge de la prise fait s'allumer le TT, tout comme le fil bleu. Ce qui prouve que le courant est présent dans les deux fils. En fait le courant est présent sur le fil rouge puisqu'il vient du tableau électrique,  il traverse la lampe et parvient au fil bleu et fait donc s'allumer le TT. Mais la lampe reste éteinte. Pourquoi ? Eh bien tout simplement parce que le courant, qui est présent dans le fil bleu, NE REVIENT PAS au tableau  électrique !! Eh oui, le circuit n'est pas fermé. Il y a un mauvais contact entre le fil bleu qui part de la prise et le tableau ! Pour s'en apercevoir il suffit de tester le fil bleu arrivant au tableau: le TT ne s'allume pas ( alors que le rouge qui part dudit tableau s'allume, bien sûr).

Bon, vous voilà soulagés enfin, mais pas moi. On avance mais le problème reste entier si je veux rétablir le courant dans la prise. Où se trouve le faux contact ? Quelque part entre la prise et le tableau. Dans le mur ? Oui ! Mais, me diront les plus éveillés (oui, il doit y en avoir quand même. Il y a toujours au moins un  qui suit dans le lot), un fil ne casse pas comme ça dans le mur ! C'est vrai. C'est rarissississimo. Ou alors le mur a reçu une bombe qui l'a ouvert à l'endroit où passe le fil, mais là encore il ne devrait y avoir que le fil bleu de sectionné, puisque le rouge apporte le jus (comprenez 'courant', dans le jargon des électriciens). Mais, Dieu merci, il n'y a pas de bombe à l'endroit où j'habite. Qu'est ce qui peut y avoir d'autre entre la prise et le tableau ? Mais oui, bien sûr, une boite de dérivation ! Ah, j'oubliais... On appelle 'boite de dérivation' une petite boite dans laquelle le fil rouge venant du tableau va se diviser en deux pour alimenter deux endroits différents, et deux fils bleus provenant de ces mêmes deux endroits différents viennent se rejoindre en un seul fil qui finira sa course au tableau. On comprend que si le fil bleu de la prise n'est pas connecté au fil qui revient au tableau, le courant ne passe pas, donc la lampe ne s'allume pas et la friteuse ne fonctionne pas... et mes frites restent crues.

Reste à localiser cette fameuse boite de dérivation. Habituellement on la voit par un petit relief dans un mur, en haut ou en bas. Là, j'avais beau chercher et rechercher en haut, en bas, sur les côtés, en diagonal, dans tous les murs... pas de relief !

Sachant que la première prise (à gauche de la prise en question) est alimentée par cette boite (puisqu'elle dépend du même fusible, donc du même fil rouge qui vient du tableau), et non par la deuxième prise (celle de la friteuse) ( en effet, aucun fil rouge ne part de celle-ci pour alimenter la première prise, c'est donc qu'elle reçoit son jus d'une boite de dérivation, vous suivez, hein ? Je répète pas, je vais finir par user le clavier à force de tapoter dessus), je me suis dit que, logiquement, cette boite devrait se trouver dans le mur de la cuisine, quelque part entre les deux prises. Mais où ? Allais-je casser tout le mur pour la découvrir ? Non. Téméraire mais pas fou le bourdon. J'ai pensé qu'en ouvrant progressivement une saignée dans le mur en partant de la deuxième prise ( la malade) je pourrais ainsi remonter et suivre le fil rouge jusqu'à la fameuse boite tant recherchée. Que faire d'autre ? Je n'avais pas le choix.

J'entreprends donc ma saignée, d'un geste décidé, souple et élégant, quand, dès le premier coup de marteau asséné, je tombe sur... je vous le donne en mille ? LA BOITE DE DERIVATION !! Là, juste à côté de la prise. Je m'empresse de l'ouvrir pour vérifier ma théorie et je constate que... ? Que les dominos utilisés pour relier les fils entre eux sont trop gros par rapport à la grosseur des fils, et que donc la vis du domino, une fois sérrée à fond ne coince pas tous les fils. A ce stade de l'explication salvatrice, libératrice et même pour toi Béatrice, qui m'a soulagé bien des maux de tête (je parle de l'explication, pas de Béatrice), je dois préciser qu'à côté de la maison, une joyeuse équipe de travailleurs a entrepris des travaux d'agrandissement de l'école. Et, bien sûr, ces travaux comportent l'utilisation intempestive d'énormes marteaux-piqueurs puisque le sous-sol est constitué de roches assez dures. Les vibrations ne se sont pas faites attendre. Elles ont littéralement ébranlé la maison, on les sentait par le sol. Oh, pas comme un tremblement de terre, il ne faut pas exagérer, mais suffisamment pour que, petit à petit, le fil bleu qui n'était pas correctement coincé par la vis, en vienne à se détacher franchement du domino... et la suite vous la connaissez, j'avais dû finir mes frites sur une autre prise, dans la véranda.

Voici quelque clichés pendant l'opération:









Différents tests sur différents fils... 









Remarquez la taille des dominos en noir, et les carreaux que j'ai dû ôter. Eh oui, faut ce qu'il faut !

 

 

 

 







Je dois changer ces dominos, trop gros. 

Je n'ai plus eu qu'à remplacer les dominos par des plus petits, rebrancher les bons fils aux bons endroits et refaire un peu de faillance, bref un jeu d'enfant.

Et voilà le résultat final, avec la cafetière habituellement placée là. (la coupelle avec de la glace représente la (modeste et maigre) récompense pour tant de tracas et d'efforts...)

Depuis ce temps-là, je branche cafetière, bouilloire, robots et... friteuse sur ce beau plan de travail remis à neuf ! Et vous n'allez pas me croire, ... les frites ont un meilleur goût! Mais le plus drôle dans cette histoire, c'est qu'à chaque fois que je rebranche la friteuse à cet endroit, comme hier midi, je ne peux m'empêcher d'avoir une pensée émue pour vous, chers amis du blog.


Charly...


Publié dans Enigmes & devinettes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

co errante 15/10/2008 21:01

Moi je trouve que la grande bassine à friture en tôle émaillée vert dégradé 26 cm, panier fil étamé et couvercle Pyrex utile pour servir les frites et pour le rangement, corps haut 13 cm avec poignées bakélite, idéale pour faire des frites pour 4 à 8 personnes avec 2 litres d'huile, pour toutes énergies : gaz, électricité et induction, c'est pas mal aussi...:-)

Charly... 16/10/2008 17:50


Heu... oui, c'est sûr. Je ne connais pas cet article, on le trouve en grande surface ?
Je suis embêté, je n'ai plus ton site en vue. Je guetterai une occasion propice alors.
Charly...


katherine 15/10/2008 14:51

Penser à nous quand tu branches la friteuse? Mdr!Nous voici assimilés à des frites dorées et grasses :(

Charly... 15/10/2008 21:49


Je n'y avais pas pensé. L'effet est comique, mais loin de moi de vous assimiler à ce genre de chose. Et, je voulais te dire, à propos, hein, eh bien que mes frites ne sont pas grasses madame, OK ?
Dorées à point oui, mais grasses, non ! De grâce.
Allez, sans rancune.
Charly...


danyboy 06/10/2008 11:54

Hello Charly bravo pour le bricolage et bonne journée

Charly... 12/10/2008 10:38


Merci Danyboy. Reviens nous voir.
Charly...


chrystelyne 29/09/2008 21:41

j'ai bien noté  que tu étais un bricoleur  hors pair  mais je préfère tes talents de philosophe !  de toute façon  j'ai même pas essayé  de comprendre  car si j'ai un ennui de friteuse,       j' t'apellerai ! c'est  ça les amis non ?  !!!!bises  chrystelyne

Charly... 12/10/2008 10:13


Merci pour ce compliment. J'ai de nombreux talents cachés et certains sont encore inconnus de moi-même, c'est dire...
Oh, j'exagère. On fait ce qu'on peut, on n'est pas des boeufs. Et même les boeufs font ce qu'ils peuvent alors...
Un problème de friteuse, ou de quelqu'autre ordre que ce soit d'ailleurs, tu sais que tu peux me solliciter pour n'importe quoi, n'importe quand. Tu l'as dit, c'est ça les amis !
Charly...


Sylviane 29/09/2008 06:56

Hé hé, épuisant tout ce travail visiblement... Ou alors c'est la prise de l'ordi qui est malade mdr.Bises, Syl

Charly... 05/10/2008 09:51


Oui, ça m'a pris un certain temps... pour m'en remettre. L'ordinateur n'a rien (pour le moment), mais n'est pas à l'abri de quoi que ce soit. Je dois me remettre à éditer des articles, ça me manque
un peu, ces réflexions partagées.
Charly...