Au commencement

Publié le par Charly...

  

" Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre "


     Genèse 1 : 1


 

Le premier verset que nous lisons dans la Bible laisse entrevoir plusieurs leçons capitales. D'abord il est question d'un commencement. Ce qui sous-entend que ce qui suit, c'est à dire l'apparition des cieux et de la terre, a bien eu un début. Autrement dit, l'univers a eu un commencement et il serait faux de prétendre qu'il ait toujours existé. La science confirme-t-elle cette affirmation ? A en croire la théorie bien connue du Big Bang, c'est ainsi que les choses ont dû se passer. Le Big Bang serait le point de départ de l'apparition de l'univers.

Ceci veut dire aussi qu'avant ce début, il n'y avait rien. Pas d'univers physique tel que nous le connaissons. Rien, absolument rien. Mais, à partir de rien, rien ne peut surgir. S'il y a apparition de matière, il faut qu'il y ait source de matière... ou, selon la célèbre trouvaille scientifique d'Einstein, E=MC2 (qui montre qu'il y a une relation entre l'énergie et la matière), une source d'énergie. Quelle serait donc cette source d'énergie ? La deuxième partie du verset renseigne sur la cause : Dieu. Ainsi, Dieu serait la source d'énergie qui aurait fait naître l'univers, ou comme dit le verset, les cieux et la terre. Si Dieu est à l'origine de l'univers, ce dernier n'est pas apparu tout seul, par hasard, surtout à partir de rien. Sans cause, rien ne se passe. Dieu serait donc la cause déclenchante pour faire apparaître l'univers. Cela force déjà l'admiration.

Une troisième leçon peut se dégager. La façon qu'a la Bible de présenter les choses place le lecteur comme s'il était sur terre et attendait de voir les explications qui vont suivre. La suite, au prochain numéro donc.

 

Charly...

Publié dans Bible

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ti ange 12/12/2008 00:46

rebonsoir charly,Quand je regarde l'univers je le vois comme un coeur qui bat, et chaque battement s'étalent sur les milliards d'années.J'ai le sentiment que nous voulons toujours raisonner comme des être humains... il faudrait que tout ai un début et une fin.Moi tu sais Charly, je crois à l'amour et son immortalitée... sourirere bonne nuit

Charly... 12/12/2008 09:36


C'est très beau ce que tu dis. C'est poétique. Raisonner autrement que comme des être humains, c'est difficile. Effectivement nous sommes de par notre nature conditionnés pour considérer que tout a
un début et une fin. Il faut cependant reconnaître qu'il y a bien des choses qui nous échappent, bien des conceptions qui nous dépassent. Par exemple les dimensions de l'univers defient
l'entendement. La notion d'éternité aussi. L'échelle des mesures est complètement disproportionnée à notre niveau. Malgré cela, Dieu met à notre disposition un enseignement qui nous soit facilement
concevable, qui soit à notre niveau de compréhension. Tu crois à l'amour et à son immortalité et tu fais bien. Sais-tu que c'est une idée qui rejoint ce que dit la Bible ? Elle déclare "L'amour
ne disparaît jamais" ou encore " Dieu est amour" et comme il est immortel, l'amour l'est aussi. Tu es sur la bonne voie.
Charly...


SAM 07/12/2008 11:27

Je suis un peu rapide dans ma réponse, mais il s'agit là de l'ambiguité au sens premier, pas dans le sens où on l'entend aujourd'hui.L'ambiguité, c'est admettre qu'une chose existe en même temps qu'elle n'existe pas.Oui, c'est sur l'ambiguité que repose la santé mentale. C'est ce que dit en tout cas Paul -Claude Racamier, psychanalyste, dans " le génie des origines " , un livre pour les inités de la psychologie, même si chaque notion est plutôt bien expliquée.

Charly... 08/12/2008 10:36


Eh bien cette notion d'ambiguité me laisse sceptique. Admettre qu'une chose existe en même temps qu'elle n'existe pas, pour moi c'est un méchant doute, une indécision lassante. Je ne connais pas
Paul-Claude Racamier, mais je pense que ma santé mentale est fortifiée par des certitudes plutôt que par des doutes. Les repères sont essentiels pour avancer, sinon on ne peut construire grand
chose. Si je veux que ma foi grandisse, je dois m'assurer de certaines réalités. Une définition de la foi dit qu'elle " est la claire démonstration de choses que l'on ne voit pas ". L'ambiguité est
peut-être l'étape qui précède la conviction.
Charly...


SAM 06/12/2008 12:43

La solution est dans l'ambiguité !

Charly... 06/12/2008 20:46


Tu crois ?
Charly...


Lauren 04/12/2008 19:13

Me revoilà !J'ai lu et relu ton texte.Ma conviction, et cela n'engage que moi, est que Dieu n'y est pour rien dans la création du monde.D'office, je suis handicapée ; ne suis pas cosmologue spécialisée dans la genèse pour répondre à cette question. Donc j'ai un peu fureté, trouvé une théorie du Pré Big-Bang : une phase où l'univers est vide avant d'entrer dans une phase d'expansion due à des particules dont une très spéciale : le boson de Higgs surnommé "la particule de Dieu", d'où Big-Bang.Le LHC nous dira peut être comment notre univers est né avant qu'il ne fasse tout sauter et nous plonge dans le trou noir ?.....Paraît-il qu'il n'y a aucun danger ; mais je me pose une question : pourquoi veut-on savoir à tout prix ?Les milliards de dollars dépensés pour cet appareil n'auraient-ils pas pu servir à sauver notre planète, les humains qui crient famine, les recherches sur les maladies ?A bientôt

Charly... 05/12/2008 16:59


Fidèle à toi-même, tu fais des recherches avant de donner sérieusement ton avis, ce qui force l'attention et l'admiration pour un tel dévouement. J'imagine le monde scentifique dans lequel tu es
tombée pour trouver quelqu'éclaircissement sur l'origine de l'univers. Un tas de fichiers tous plus ou moins incompréhensibles aux non-initiés. Quelle que soit la théorie émise par les hommes, par
les scientifiques, il faut bien que la matière vienne de quelque part et puisqu'elle n'est pas éternelle... Bon, c'est pas tout mais pourquoi vouloir savoir ? Eh bien, comme je l'ai déjà dit, de
l'origine des choses peut dépendre notre vision de la vie. Soit la réflexion nous amène à croire en un Dieu Créateur et alors Il doit avoir quelque chose d'autre de prévu pour les humains, soit on
reste athée et la vie n'est que ce qui apparaît à nos yeux. Maintenant les sommes dépensées sur terre pour des futilités sont une honte pour la race humaine ou du moins pour ses dirigeants. Il y a
là, deux débats différents.
Charly...


chrystelyne 04/12/2008 18:41

Croire ou ne pas croire ! Science et religion, foi ou embrigadement, vaste sujet, débat sans   fin !  Je crois  moi , une bonne fois pour toutes , que  décidement , la foi ne peut pas s’expliquer, mais simplement se vivre et c'est ce vécu  qui est significatif pas l'enseignement dispensé ! Toutes les religions prônent l’amour, la charité, le pardon, la tolérance  et ont  toutes commis  des atrocités au nom de leur  Dieu !  Et si Dieu existe, il doit   être , unique  , amour  et bien  irrité  de ce qu'on lui fait dire  et de ce que l'on tolère et fait  en son nom ! la religion dérive  et oscille  de plus en plus entre  fanatisme , opium du peuple,  bigoterie , bourgeoisie , conservatisme ,  condamnation et les églises se vident  ,    piégées  dans un  immobilisme   accusateur , dans un refus du  monde actuel , dans une vision dépassée et réductrice  du message   biblique   et pourtant  notre monde  est malade  de  spiritualité , une spiritualité  qui   donnerait sens   et  espoir  à l'existence  ! Et si Dieu  est au commencement et nous   a donné  la liberté   d’être, il ne tient qu’ à nous d’être à la hauteur  au delà des dogmes  de toutes sortes !bises  Charly  et à bientôtchrystelyne

Charly... 05/12/2008 09:20


Voilà un avis qui ne laisse aucun doute quant à ce que tu crois et ce que tu constates dans ce monde en crise. Croire ou pas, à chacun de
se faire son opinion, à chacun ses idées, ses croyances. C'est en cela que le débat n'aura pas de fin. Chacun exposant ses idées, il sera difficile de mettre tout le monde d'accord. Ce n'est pas
non plus le but de la manoeuvre. L'unité de culte ne se fera que par le fait de Dieu. Il laisse à chacun le choix de ses croyances mais d'un autre côté il ne nous laisse pas sans direction. Après,
chacun lui rendra ses comptes par rapport à ce qu'il aura fait de ladite direction. Tu dis que la foi ne peut pas s'expliquer. Je crois comprendre ce que tu veux dire. La foi est une chose
personnelle que chacun ressent au fond de soi s'il la possède. Néanmoins je pense que la foi peut s'acquérir et se fortifier par de la connaissance. Lorsqu'on fait savoir par un raisonnement
logique et probant comment les choses sont apparues, comme c'est le but dans l'article, on en vient à se poser les bonnes questions puis, après mûres réflexions, on peut arriver à comprendre que la
seule explication plausible qui clarifierait tout, est l'intervention de Dieu pour mettre en place un système qui permettrait la vie. On s'aperçoit alors que dans la nature il y a tout ce qu'il
faut pour que l'existence de l'homme sur cette planète soit des plus agréable : un cadre très plaisant, de quoi l'entretenir, de quoi se nourrit, boire, s'émerveiller etc... Bien sûr je ne te parle
pas de ce que font les hommes au nom de Dieu. Tu as bien compris cet abus de liberté dont a fait preuve l'être humain dès qu'il a un peu de pouvoir. Je ne  voudrais pas paraître pessimiste
mais rien ne nous prouve que l'humanité se réveillera un jour pour retrouver le droit chemin de l'obeissance à Dieu. Où serait alors la solution ? Entre Ses mains. Faisons-lui confiance. Il sait
comment procéder.
Charly...